L'opération "Mois sans tabac" démarre ce jeudi. Selon une étude de Santé Publique France, la consommation du tabac recule, sauf chez les femmes. Le nombre de cancers du poumon a augmenté de 72% chez les femmes en l'espace de dix ans.

La consommation du tabac recule, sauf chez les femmes
La consommation du tabac recule, sauf chez les femmes © AFP / PASCAL POCHARD-CASABIANCA

On pourrait donner des chiffres, c'est facile. D'ailleurs, on va bien finir par en donner un ou deux. La dernière étude, elle, parle de tabagisme chez les femmes. Et elle est assez effrayante. On finira peut-être par le faire parce que parfois, c'est une statistique, qui sert de déclic, le moment où on comprend qu'on n'est pas immortels.

Le déclic parfois, c'est le prix. Ça a joué ces derniers temps : l'approche du paquet à dix euros a déjà fait renoncer un millions de personnes au moins. Y'en a plein, des raisons, d'arrêter la clope : les habits qui sentent le tabac froid, l'haleine de chacal au réveil, les poumons crachés dès le deuxième étage. 

Et puis, il y a les petites histoires : un pari finalement réussi, une sortie de bronchite carabinée, une remarque quand on vous embrasse, un match de foot perdu par l'équipe de France. Véridique ! Et c'est tout ça qu'on va faire ensemble. Puisque le mois sans tabac commence, venez nous raconter vos stratégies, vos choix, votre hypnose, vos patchs, votre acupuncteur, vos cours de yoga, votre vapotage. 

Venez nous dire, si ça va mieux. Pourquoi c'est difficile. À quelles heures ? Demandez nous que faire si vous craquez.

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.