Alors que l’ARCEP, le régulateur des télécoms, vient d’interpeller les quatre opérateurs les plus importants de France pour ne pas avoir respecté leur engagement à mieux couvrir le territoire, Le téléphone sonne se branche sur la fracture numérique.

Arrivée de la 5G mais des zones blanches qui persistent, plan national pour un numérique inclusif mais population qui en reste exclue… Venir à bout de la fracture numérique sur tout le territoire n’est pas un combat facile.

L’écart ne semble jamais se résorber : aux villes toujours mieux connectées font face certaines régions où l’espoir d’y voir un jour la fibre a tout d’une utopie. Car dans ce monde ultra connecté, il ne faudrait pas oublier que tous n’avons pas les mêmes facilités d'accès aux infrastructures et autres services que nous utilisons au quotidien.

C’est entre autres une des raisons pour laquelle le gouvernement tente d’agir pour une meilleure inclusion numérique de tous les français. Parmi ces derniers, près de 10% n’ont pas accès à une connexion internet de qualité minimale (supérieure à 3 Mbits par seconde) d’après une enquête de l’UFC-Que Choisir.

Comment résorber ces inégalités territoriales d’accès à internet ? L’Etat et les opérateurs télécoms arriveront-ils à couvrir l’intégralité de la France en très haut débit d’ici 2022, comme ils s’y sont engagés ?

Quelles sont les conséquences de cette mauvaise couverture internet pour les territoires concernés ? Et ce alors que la dématérialisation des démarches administratives tend à devenir la norme.

Existe-t-il des alternatives aux grands opérateurs pour accéder au haut débit ?

Vos témoignages et vos questions au 01 45 24 7000 (à partir de 18h) et par mail à telsonne@radiofrance.com 

Intervenez aussi sur l'application France Inter et sur Twitter avec #TelSonne.

Nos invités :

Michel Sauvade, maire de Marsac-en-Livradois (Puy-de-Dôme), référent pour les questions de téléphonie au sein de l’Association des maires de France.

Michel Combot, directeur général de la Fédération française des télécoms.

Christophe Daniel, membre de l’opérateur internet coopératif SCANI.

Les invités
  • Michel CombotDirecteur général de la Fédération Française des Télécoms
  • Michel SauvadeMaire de Marsac-en-Livradois (Puy-de-Dôme), référent pour les questions de téléphonie au sein de l’Association des Maires de France (AMF)
  • Christophe DanielMembre de l’opérateur internet coopératif SCANI
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.