L'histoire du sport est parsemée des drames que connaissent les anciens champions une fois leur carrière terminée. Après avoir connu la gloire, redevenir quelqu'un "d'ordinaire" n'est pas une chose aisée et nombreux sont ceux qui tombent dans une vie d'excès ou en dépression. Comment vivre après la compétition ?

Y a-t-il une vie après la compétition ?
Y a-t-il une vie après la compétition ? © Getty / VladGans

Aujourd'hui, ses proches et ses amis ont dit adieu à Christophe Dominici. Diego Maradona est mort tout récemment, il n'était depuis longtemps que l'ombre de lui-même. Ces deux hommes, qui avaient leurs problèmes, ne résument pas à eux seuls ce que peut être l'après-carrière d'un sportif de haut niveau, mais ils nous interrogent sur ce que deviennent ces hommes et ces femmes qui, pendant leur courte carrière, sont des figures héroïques, vivent à l'adrénaline, dans l'intensité du moment, mais qui, une fois passé 35 ans, parfois à peine plus, doivent ranger tout ce qui les faisait avancer, laissant derrière eux la plupart de leurs repères. 

Une étude dit que les footballeurs de très haut niveau sont vite financièrement ruinés : mauvais choix, mauvaises rencontres... On a vu des tennisman, des nageurs, essayer de revenir dans la compétition simplement parce qu'ils n'ont jamais pu poursuivre sans, penser l'après comme une continuité différente, mais vivent au contraire leur après-carrière comme un deuil.

Que se passe-t-il quand on quitte les stades ? Que se passe-t-il quand on n'entend plus jamais la foule, quand on n'a plus de chrono dans les veines ? Certains s'en sortent évidemment mieux que d'autres. Tous les sportifs ne sont pas millionnaires, loin de là, donc la nécessité immédiate de gagner sa vie n'est pas la même pour tous. Quand au fait de parler de dépression, pendant ou après sa carrière, c'est bien souvent encore un tabou. 

Pour en parler avec nous et pour répondre à vos questions

  • Raphaël Poirée, Champion du monde de biathlon. Auteur de Raphaël Poirée : La poursuite d'une vie _(_éditions les Passionnés de bouquins, novembre 2020) 
  • Christine Arron, Championne du monde du relais 4X100 mètres  
  • Meriem Salmi, Psychologue, psychothérapeute, experte à l'INSEP 
  • Jérôme Cadet, Journaliste au service des sports de Radio France 

Toutes vos questions et vos témoignages au standard de Radio France - 01 45 24 70 00 -, sur l'application France Inter et par e-mail à l'adresse telsonne@radiofrance.com.s

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.