Le ministre de l'Intérieur parle d'une "immigration choisie", seul rempart selon lui contre le racisme, et se dit prêt "à des aménagements limités" du texte, tandis que la gauche répond "non à la loi de l'immigré jetable" et que les Eglises chrétiennes font part de leurs "réelles inquiétudes"... (Avec Thierry Mariani, Député UMP du Vaucluse, Rapporteur du projet de loi immigration et intégration, et Malek Boutih, Secrétaire national du Parti socialiste chargé des questions de société)

Alain Bedouet

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.