Ils sont plus de 6 millions, soit un Français sur dix : l'adolescence n'est pas une maladie, juste un passage parfois difficile. Certains souffrent, déroutent, dérangent. Professionnels et Associations dénoncent la régression de soins qui leur sont destinés et lancent une pétition "pour une véritable politique de santé en faveur des ados" Invités : - Docteur Paul Jacquin, Pédiatre, Président de la Société française pour la santé de l'adolescent, Directeur de la Maison des adolescents de l'hôpital Robert Debré à Paris - Professeur Marie-Rose Moro, Pédopsychiatre, Responsable de la Maison de Solenn à Paris - Elisabeth Monnerat, Responsable du Point Accueil Ecoute Jeunes du quartier de La Chapelle à Paris - Avec Danielle Messager, de France Inter

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.