Alors que l'Académie française crie à la "mise en péril mortel de la langue française", l'écriture inclusive peut-elle être une nouvelle arme contre les inégalités hommes/femmes ?

Si on fait autant d’histoires autour d'elle, c’est sans doute une bonne nouvelle. On parle d’attachement à une langue. « Non à l’écriture inclusive, volontairement machiste, rendue machiste par les hommes » disent certaines et certains... « Une langue mise en péril. La langue française parle d'histoire et d'héritage. Y toucher, c'est la mettre en péril" disent les autres, comme l'Académie française pour qui le masculin est neutre. . 

Nous adorons, nous les français, les querelles linguistiques et historiques. Nous en faisons des débats qui tournent souvent au vinaigre. La réforme de l’orthographe il n'y a pas si longtemps... L'écriture inclusive depuis quelques semaines, depuis que Hatier a introduit, dans un manuel scolaire, ce point milieu qui met sur le même niveau féminin/masculin : Auditeur.trice.s ou encore agriculteur.trice.s. 

Quelle histoire et bien parlons-en.

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.