Cinq ans après les tueries de Mohamed Merah, le frère aîné du terroriste et l’un de ses complices présumés sont jugés à partir de lundi par la cour d’assises spéciale de Paris

Hier encore, un homme dont on ne sait pas grand chose encore a tué 2 femmes à Marseille. Au couteau

Depuis ce matin, s'est ouvert le procès du frère de Mohamed Merah.

Et dans chacune de ces situations. A chaque fois, on pose la question de la radicalisation. Des jeunes ou moins jeunes qui s'en prennent à nous.

Et celle aussi de leur DE-radicalisation.

Il semble qu'on aille d'échec en échec. En tout cas, les idées de centres fermés, de zones spéciales en prison. Rien de tout ça n'a semblé efficace.

Quand chez certains de nos voisins, on remet à l'école des jeunes rentrées de Syrie.

Est ce qu'on se trompe totalement dans notre approche?

Est ce qu'on se trompe de questions ?Du coup les réponses ne sont pas les bonnes?

Est ce que l'on ne sait pas parler aux jeunes (le plus souvent...) en voie de radicalisation...

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.