Carrotes
Carrotes © / http://bit.ly/1pED3kV

Je n’aime pas donner comme exemple mes enfants, mais écoutez, franchement, mon fils de quatre ans, deux fois par semaine, deux fois 1h30, il fait éducation nutritionnelle. Vous savez ce que c’est, éducation nutritionnelle? Cela consiste à dessiner des carottes! » - Nathalie Kosciusko-Morizet, octobre 2013

Est-ce bien raisonnable ? Tout ce bazar pour dessiner des carottes ! Colère, il y a quelques mois, de Nathalie Kosciusko Morizet…Mais cette fois, c’est fait : tous les écoliers des écoles maternelles et primaires qui ont fait leur rentrée ce matin, travaillent désormais quatre jours et demi par semaine… avec, normalement, allègement du temps scolaire quotidien et TAP à la clef (pas question de fessées, mais de Temps d’Activités Périscolaires)… sports, théâtre, ludothèque, éveil musical, bricolage, et pourquoi pas… dessins de carottes !L’objectif initial de la réforme des rythmes scolaires, partagé par quasiment tous au départ, était de mieux s’adapter aux rythmes biologiques de l’enfant. Qu’en reste-t-il?Avez-vous tout compris, vous, parents, au nouvel emploi du temps de vos enfants? Quels bienfaits en attendez-vous et quels problèmes cela vous pose-t-il? Pourquoi certains maires continuent-ils à faire de la résistance ? Mauvaise volonté ou difficultés réelles de coût et d’organisation?Nous attendons vos questions au 01 45 24 7000, sur franceinter.fr, sur Facebook et Twitter au hashtag #TelSonne. Avec comme invités aujourd’hui :Florence Robine, Directrice Générale de l’Enseignement scolaire au Ministère de l’Education Nationale (Numéro 2 du Ministère). Jacques Pélissard, député-maire de Lons-le-Saunier et Président de l’Association des Maires de France (AMF). Sonia Bourhan, journaliste spécialiste des questions d’éducation à France Inter .

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
  • 0145247000
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.