Indurain à l’Alpe D'Huez - Tour de France 1991
Indurain à l’Alpe D'Huez - Tour de France 1991 © CC Steve Selwood

On attend 12 millions de personnes sur les routes de France. 3,5 milliards d'individus, la moitié de la population mondiale, auront accès à la diffusion de la compétition, troisième événement sportif regardé dans le monde. Durant 23 jours, 85 chaînes de télévisions suivront les exploits de quelques 200 athlètes le long des 21 étapes. D'Utrecht, ville du départ aux Pays-Bas, jusqu'à la traditionnelle arrivée des Champs-Elysées, les coureurs vont parcourir 3360 kilomètres, traverser 450 communes et mobiliser autour d'eux la population d'une petite ville.

À la veille de sa 102e édition, le Tour de France est, pour tous, partie intégrante du paysage national. Au point qu'on ne puisse plus imaginer un été sans son cortège, sa caravane publicitaire, ses épreuves de montagne et son fameux maillot jaune. Au fil des années, la popularité de la Grande Boucle s'est bâtie sur ses légendes, ses gloires, qu'elles soient victorieuses ou perdantes. Tel Poulidor, véritable héros populaire, qui n'a pourtant jamais gagné le Tour.

Les scandales du dopage ont beaucoup affecté la compétition. Anquetil, Merckx, Indurain, Contador plus récemment, ont tous gagné le Tour en s'étant dopé. Le cas Armstrong reste le plus emblématique : le septuple vainqueur s'est vu retirer ses victoires pour avoir pris des produits. Et d'affaires en affaires, certains ont fini par miser sur la fin de la Grande Boucle, qui n'est jamais venue.Comment expliquer cet incroyable enthousiasme ? Quelle est cette force du Tour qui résiste aux pires scandales, et continue de plaire à tant de monde, en France comme ailleurs ? La Grande Boucle participe-t-elle du ciment national, par son rayonnement mondial ?

Vos questions dès 18h au 01 45 24 70 00 et dès maintenant sur le site de l'émission et les réseaux sociaux, Facebook et Twitter, #telsonne

Invités :

Jacques Vendroux , directeur des sports à Radio FranceJean-Paul Ollivier , journaliste sportif, spécialiste du cyclismeEric Fottorino , directeur de publication du "1", qui consacre une édition hors-série au TourJean-François Bernard , ancien coureur cycliste

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.