Après #Metoo et #Balancetonporc ce n’est pas toujours simple, lorsqu’on est parent, d’élever un garçon. Que faire ? Comment se comporter ? Quel discours tenir ? Il ne suffit pas d’une simple discussion, la lutte contre les inégalités femmes-hommes est un processus à long-terme.

Comment éduquer les garçons après #metoo
Comment éduquer les garçons après #metoo © Getty / damircudic

C’est un peu la suite du #Metoo et #Balancetonporc. 

Une suite indispensable qui ne parle pas de répercutions judiciaires, qui ne parle pas de tribunaux et qui ne parle pas que de femmes non plus. 

C’est une suite, qui parle des hommes et qui parle aux hommes.

Vous verrez des spots de pub, ça a commencé en fin de semaine dernière. Vous avez notamment vu passer des images avant le match de foot de vendredi dernier, des spots qui parlent à travers quelques scènes faciles et très quotidiennes, d’éduquer les garçons dans la lutte contre les inégalités. 

C’est la fondation des femmes qui lance cette initiative accompagnée du #tuserasunhommemonfils. Après avoir lancé, en février dernier, « maintenant on agit » (soutenu par 150 personnalités).

On sait parler aux petites filles, aujourd’hui : « tu peux devenir ce que tu veux », « tu peux choisir qui tu es ». Mais que dit-on aux garçons ? Y-a-t-il à déconstruire des principes de masculinité ? Des principes de domination ? Des injonctions à la virilité ? Comment éduquer les garçons post #Metoo ? La conversation commence ici. On en parle avec Maxime Ruszniewski, co-fondateur de la Fondation des femmes ; et Edith Vallée, docteure en psychologie et auteure de Le Matrimoine de Paris

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.