A l'approche de la Journée internationale des droits des femmes, et alors que le hashtag #MonPostPartum soulignait récemment la solitude des jeunes mères après l'accouchement, le congé « deuxième parent » est de retour sur la table du gouvernement. Il faut dire que sur la question, la France est très en retard...

Faut-il réformer le congé de paternité ?
Faut-il réformer le congé de paternité ? © Getty / Dreet Production

Ces dernières semaines, la vague #MonPostPartum montrait, sur les réseaux sociaux, la solitude souvent traversée par les jeunes mères. Femme après femme, on (re)découvrait la réalité des corps endoloris, transformés, fatigués. L'occasion de briser le tabou autour de la période post-natale, supposément enchanteresse et emplie de bonheur, mais qui s'accompagne souvent en vérité de complications diverses.

Mais c'est peut-être le moment, aussi, de revenir sur le rôle joué par l'autre parent dans la gestion complexe des premiers mois après la naissance. Marlène Schiappa suggérait déjà, en mai dernier, d'allonger ou de mieux rémunérer le congé paternité. Et pour cause : celui-ci ne dure qu'onze jours en France - contre huit semaines en Espagne, et bientôt sept mois en Finlande...

Or l'allongement de ce congé permet une meilleure répartition des tâches entre les deux parents, une moindre pénalisation pour la carrière de la mère, un partage de la charge mentale. Mais tout simplement aussi parce que cet autre, c'est la personne sur laquelle la mère peut s'appuyer, qui la connaît bien, qui saura l'épauler. C'est en somme un outil essentiel de l'égalité entre les sexes - que nombre de pères réclament, eux aussi.

Un rapport de 2018 avait replacé le problème sur la table du gouvernement, avant d'être reporté. Depuis, un collectif de personnalités a signé une pétition pour un allongement du congé deuxième parent, et près de trois-cent entreprises se sont engagées à offrir quatre semaines rémunérées aux concernés.

Vous, jeunes ou moins jeunes parents, comment vous-êtes vous organisés à la naissance de votre enfant ?

Quelles pourraient être les conséquences financières et fiscales pour les parents, d'une nouvelle législation sur la question ? 

Avec nous pour en parler

  • Hélène Périvier - Economiste à l’OFCE, spécialiste des politiques sociales et familiales. Directrice du Presage (Programme de recherche et d'enseignement des savoirs sur le genre)
  • Céline Lazorthes - Fondatrice et dirigeante de Leetchi, (à l’origine du collectif Parental Act)    
  • Claire Chaudière, du service économique et social de France Inter, sera également avec nous.       

Toutes vos questions et vos témoignages au standard de France Inter - 01 45 24 7000 -, sur l'application France Inter ou par e-mail à l'adresse telsonne@radiofrance.com

Les invités
  • Céline LazorthesFondatrice et dirigeante de Leetchi.com
  • Hélène PérivierEconomiste à l’OFCE, spécialiste des politiques sociales et familiales. Directrice du Presage (programme de recherche et d'enseignement des savoirs sur le genre)
  • Claire ChaudièreJournaliste au service économie et social de France Inter
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.