La défense européenne, au cœur du sommet de Bratislava avance à petits pas, faute de consensus pour un projet plus ambitieux.

Le drapeau de l'europe
Le drapeau de l'europe © AFP / Leon Neal

Cela fait plus de soixante ans que l’on parle d’Europe de la défense, depuis 1954 avec l’échec de la communauté européenne de défense que la France a refusé.

Et si finalement soixante après, face à la menace terroriste, la défense devenait LE sujet fédérateur en Europe, fédérateur surtout entre la France et l’Allemagne.

Les deux gouvernements ont mis sur la table des propositions communes. Pour l’instant on n’est pas dans l’idée d’une armée européenne.

De chaque côté du Rhin, on plaide plutôt pour des outils qui permettraient aux militaires de travailler lors d’opérations communes.

Une donnée fondamentale a rebattu les cartes dans ce dossier : c’est le Brexit. Les Britanniques se sont toujours opposés à toute idée d’une défense européenne et encore moins d’une armée européenne. Mais peut-on imaginer sérieusement une défense européenne sans les Britanniques ?

Comment également cette défense européenne doit elle se positionner par rapport a l’OTAN sans porter préjudice à l’alliance Atlantique ?…

Les invités

Programmation musicale

  • BALTHAZAR

    "BUNKER" INSTRU

L'équipe

Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.