Dix experts mandatés par l'Organisation mondiale de la santé arrivent en Chine pour tenter de revenir à la source du virus, à l'origine de la pandémie mondiale de COVID-19.

Plongée dans les prémices de la pandémie du Covid-19
Plongée dans les prémices de la pandémie du Covid-19 © Getty / dowell

Au début, il y avait donc la chauve-souris. Et croyait-on savoir, un pangolin sur son chemin, pas très vaillant, acheté pour le manger sur le marché de Wuhan ou se côtoient animaux vivants, humains, odeurs de cuisson et humidité dans un joyeux bouillon de culture et une très grande promiscuité. Et puis, au milieu de théories complotistes à base de surgelés contaminés, sont venues les hypothèses d'un virus échappé un laboratoire. 

Quelques mois après où en sommes-nous. Et bien, il nous manque l'essentiel. Le réservoir naturel qu'est la chauve souris tient toujours. Ce qui ne tient plus, c'est le pangolin. Ce qui tient sur un fil, parce qu'il a forcément joué un rôle sans être un point de départ, c'est ce fameux marché de Wuhan. Ce qui est discuté et écarté en fonction des discussions c'est cette histoire de laboratoire.

Bref, Il nous manque plein d'informations. L'enquête sur l'origine de ce virus qui a tué un million et demi de personnes dans le monde n'a pas été faite. Ca manque. Pour la comprendre, il faut plonger dans les prémisses de la pandémie. Aller chercher les hypothèses. Les étudier. Tenter de revenir au point zéro. Trouver l'hôte intermédiaire. Comprendre le franchissement de la barrière de l'espèce, vers l' homme. Tirer une bonne fois pour toute ou pas, un trait sur le virus sorti d'un laboratoire.  C'est pour ça que 10 experts mandatés par l'OMS entament aujourd'hui un voyage en Chine. 10 enquêteurs de très très haut vol, qui espèrent percer le mystère du COVID-19. 10 enquêteurs dont les noms ont été approuvés par Pékin. Qui travailleront avec pour base les pré-travaux des chinois. 

Voilà où nous en sommes.

Les invités
L'équipe