Manifestations de femmes en Turquie
Manifestations de femmes en Turquie © corbis / Sahan Nuhoglu

Par où commencer quand on parle de la longue bataille pour l’égalité entre les hommes et les femmes ?

Certains combats historiques, comme le droit à l’avortement ou la pilule semblent gagnés, même si rien n’est jamais acquis et que les attaques en tous genres ressurgissent régulièrement. En matière d’éducation, les filles aujourd’hui font plus d’études que les garçons, des lois ont imposé des quotas de représentation en politique, ou dans les conseils d’administration des grandes entreprises. Et il parait même que les hommes s’occupent plus de leurs enfants que leur propre père.

Parfait, parfait sauf que…tout reste à faire. D’abord l’école reste un lieu de production et de reproduction d’inégalités, tu seras ingénieur mon fils, tu seras secrétaire ma fille. Les femmes ont des débuts de carrière plus difficile ; elles travaillent plus à temps partiel, resteront de toute façon toujours plus mal payées, encore près de 25% d’écart, et leurs retraites seront donc forcément plus modestes.

En politique, on en entend encore certains interpeller madame LE ministre , elles ne sont 20% à être entrées dans les conseils d’administration mais aucune ne dirige une entreprise du CAC 40. Une poignée seulement est à la tête des grandes institutions culturelles, et toutes ont en commun de s’occuper chez elles, des tâches ménagères.

Enfin que dire du poids familial, culturel qui continue à enfermer certaines d’entre elles dans le rôle de mères et d’épouse, soumises, sans droit, et sans ciel à conquérir. Bref, 37 ans que la journée des droits des femmes est célébrée en France. Les combats continuent.

Vos témoignages et vos questions au 0145247000, et sur les réseaux sociaux, Franceinter.fr, facebook et sur twitter #telsonne

Invités :

Alix Béranger , co-fondatrice du collectif activiste La Barbe. Membre de l’association Genres et Villes

Nathalie Loiseau , directrice de l’ENA. Auteure de Choisissez tout . Editions J.C.Lattès

Sarah Oussekine , fondatrice de l’association Voix d’Elles Rebelles, installée depuis 20 ans dans une cité de Saint-Denis (93).

L'équipe

Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.