Dans une tribune publiée par Le Monde et France Inter, les quinze juges des enfants du tribunal de Bobigny lancent "un appel au secours", dénonçant l'état de la justice des mineurs.

"Manque flagrant de personnels", "restrictions budgétaires", les juges des enfants de Bobigny s'alarment des carences de la justice pour mineurs en Seine-Saint-Denis. Carences qui occasionnent des "délais de prises en charges inacceptables" et interdisent aux magistrats de de venir en aide à tous les mineurs en détresse. 

Ces déficiences, induisant selon les signataires des situations "illégales [devenues] la norme", entraînent également des inégalités de traitement selon de quel côté du périphérique on habite.

Convaincus d'être avec les éducateurs à l'avant-garde de la prévention des violences, les magistrats appellent à un sursaut afin de protéger efficacement les enfants.

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.