La réforme des retraites, qui prévoit notamment la fin des régimes spéciaux, suscite toutes les interrogations. Le « Téléphone Sonne » reçoit ce soir Jean-Paul Delevoye, haut-commissaire aux Retraites, pour y répondre.

Le Haut-commissaire aux Retraites, Jean-Paul Delevoye face aux auditeurs
Le Haut-commissaire aux Retraites, Jean-Paul Delevoye face aux auditeurs © AFP / FRANCOIS GUILLOT

Lorsqu'on jette un œil à la plateforme gouvernementale dédiée à la réforme des retraites, qui accueille les questions et témoignages des citoyens, on prend la mesure d'un sujet épineux, qui inquiète, qui met en colère. D'autant plus que les cas spécifiques sont très nombreux, en fonction des régimes, des âges, de la période travaillée.

La réforme des retraites, dont l'entrée en vigueur devrait se faire progressivement d'ici 2025, a été présentée par le président Macron comme un « véritable projet d'émancipation ». De nombreux changements y sont effectivement prévus : mise en place d'un régime universel, système de retraite par points, modification des taux de cotisation, des âges de départ...

Avec ces annonces, le climat social semble s'être embrasé, avec une grève générale prévue le 5 décembre prochain, à l'appel de nombreux syndicats qui seront rejoints par les gilets jaunes. Du côté des pouvoirs publics, on cherche la conciliation : des dizaines de réunions sont encore à venir sur le sujet. Quitte à opérer un rétropédalage, avec cette « clause du grand-père », un mécanisme qui signifierait que seuls les nouveaux embauchés seraient concernés par la réforme.

Qu'est-ce que la réforme changera concrètement ? Qui, précisément, sera concerné ? Qu'en sera-t-il de votre traitement ? Professeurs, cheminots, libéraux, avocats : si vous bénéficiez d'un régime spécial, qu'adviendra-t-il ?

Toutes vos questions à Jean-Paul Delevoye, et vos témoignages, au standard de France Inter - 0145247000 - et par e-mail à l'adresse telsonne@radiofrance.com

Les invités
  • Jean-Paul DelevoyeAncien Président du Conseil économique social et environnemental, ancien Médiateur de la République
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.