Lundi, Emmanuel Macron s'exprimera devant les parlementaires pour rendre compte entre autre de la transformation des institutions promise il y a un an. Le premier volet de la réforme constitutionnelle sera examiné dès mardi par les députés. Quelles conséquences pour notre démocratie ? On en parle ce soir...

« Pour une démocratie plus représentative, responsable et efficace. » Ce projet de loi constitutionnelle adopté le 2 juillet en commission des Lois sera examiné dans l'hémicycle dès mardi. 

En juillet 2017, Emmanuel Macron fraîchement élu se posait en réformateur ambitieux devant le Congrès réuni à Versailles en annonçant une réformation des institutions durant sa première année de mandat. Un an plus tard, le premier volet de la réforme est en marche. 

Amendements "symboliques", modernisation des institutions, rationalisation du travail parlementaire...

Quelles effets sur la vie politique française ? 

Avec nous pour en parler : Sacha  Houlié, député LREM de la Vienne et membre de la commission des Lois et Hervé Marseille , sénateur des Hauts-de-Seine, président du groupe Union Centriste et membre de la commission des Lois, Danièle Obono, députée France Insoumise de Paris et membre de la commission des Lois et Carine Bécard, journaliste politique à France Inter. 

Vos appels et témoignages au 01 45 24 70 00

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.