Alors que chaque année près de 3 500 nouveaux couples français souhaitent bénéficier d’un don de gamètes, l'Agence de la biomédecine a lancé une campagne de sensibilisation pour mieux encourager les donneurs dont le nombre est insuffisant.

Pourquoi si peu de donneuses et de donneurs en France ?
Pourquoi si peu de donneuses et de donneurs en France ? © AFP / Science Photo Library

Pourquoi si peu de donneuses et de donneurs en France ? Quels moyens pour encourager ces dons ? Faut-il penser à leur rémunération ? A l’anonymat ? Multiplier les centres de sensibilisation ? Est-ce parce que nous sommes trop craintifs ? Sommes-nous trop attachés à ces multiples critères qui font de nous l'un des pays d'Europe à la législation la plus stricte ? Faut-il autoriser la congélation ? 

Est-ce tout simplement un cliché ? Faut-il pousser l’âge limite des dons ? 

Donnez votre sperme, donnez vos ovocytes.. La pénurie menace... Les délais pour les couples sont souvent très longs. 

► ECOUTEZ AUSSI | le magazine de la santé (France 5) fait un documentaire passionnant sur les dons de sperme. En France, dans l’illégalité la plus totale, des hommes offrent leur sperme à des femmes seules, des couples homosexuels ou hétérosexuels.

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.