le psg pas encore sacré en ligue 1
le psg pas encore sacré en ligue 1 © reuters

Coup d'envoi pour la Ligue 1 ce vendredi 7 août à 20h30 avec un match Lille-PSG en lever de rideau. Paris, déjà champion les trois années précédentes, part grand favori de la compétition après une année de succès : Trophée des Champions, Coupe de la Ligue, Championnat et Coupe de France. Le club s'est offert une nouvelle recrue, l'ailier argentin Angel Di Maria, pour la modique somme de 63 millions d'euros, deuxième somme la plus haute payée pour un joueur dans le football français.

Hors caméra, la reprise du championnat est marquée par le différend des institutions du football. La Fédération française de football (FFF) et la Ligue de football professionnel (LFP) sont dans l'attente d'une décision de justice quant à savoir si deux ou trois équipes descendront en Ligue 2 à l'issue de la saison. Dans ce conflit, c'est la question de l'autonomisation de la Ligue 1 qui se joue, et à travers elle la lutte des grands clubs professionnels, soucieux de compétition européenne, contre petits clubs et clubs amateurs. Quelle que soit la décision de justice, l'équipe la plus menacée de la compétition est probablement le Gazelec d'Ajaccio, qui débute pour la première fois en Ligue 1.

Que faut-il attendre du championnat de cette année ? La victoire du PSG est-elle assurée ? Quels clubs pour rivaliser avec le Paris de l'ère qatarie ? Quels joueurs vont faire la surprise ? Sur quoi la querelle des institutions va-t-elle déboucher ? Comment le championnat prépare-t-il l'Euro 2016 ?

Vos questions dès 18h30 au 01 45 24 70 00 et dès maintenant sur le site de l'émission et les réseaux sociaux, Facebook et Twitter, #telsonne

Invités :

Raphaël Raymond , rédacteur en chef-adjoint au journal l'Équipe

Nicolas Ksiss-Martov , journaliste à SoFoot

Jacques Vendroux , directeur des sports de Radio France [en duplex depuis Montpellier]

Michel Mézy , manager général du Montpellier Hérault Sport Club [en duplex depuis Montpellier]

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.