L'agression des fonctionnaires de police à Champigny-sur-Marne a suscité de nombreuses réactions et relance le débat quant aux relations qu'entretiennent les forces de l'ordre et la population.

Les images, encore une fois, ont été d'une violence incroyable. Des policiers roués de coups. Des jeunes autour qui s'en amusent. Nous sommes à Champigny, la nuit du réveillon. Un homme et une femme sont agressés. Nez cassé et contusions au visage.  

Comment expliquer une telle attitude ? Qui, si elle est rare, heureusement, n'est pas inédite. On se souvient de Viry-Châtillon en 2016, une voiture de police attaquée au cocktail molotof.  

Apres demain, les syndicats de police ont rendez-vous avec le gouvernement mais quelles réponses ?  

Les effectifs, les peines plus sévères.. On en parlera forcément. Le Premier ministre a évoqué des simplifications de procédures pour punir les agresseurs.  

Mais plus concrètement, comment sortir de cette violence, de cette défiance, de cette haine, parfois, entre les policiers et la population ? 

Comment retisser les liens ? Comment retrouver la confiance ?
Au-delà de la seule police, faut-il s’interroger, plus loin encore, sur le rapport à l'Etat à la population ?  

On en parle ensemble ce soir.

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.