Activité orageuse inhabituellement forte depuis trois semaines. Avec elle : tonnerre, pluies diluviennes, inondations notamment. Les sinistrés constituent des dossiers pour les assurances, les agriculteurs implorent le ciel et les chasseurs d’orages sont à la fête. On tente d’en savoir un peu plus sur ce phénomène

Orage
Orage © AFP / RAkih Hasan Sumon EyeEm

Heureusement que nos ancêtres les gaulois ne sont plus là. Ils auraient surement mal vécu la séquence en cours, eux qui avaient peur que le ciel leur tombe sur la tête. 

Voilà trois semaines que ça dure, que les orages succèdent aux orages avec un cocktail détonant. Eclair, tonnerre, pluies diluviennes, grêle, inondations, désolations, coupure de courant ; on déplore les victimes. La dernière en date retrouvée morte dans son véhicule immergé dans une rivière en crue dans le Cher, ce matin, et des dégâts considérables. 

En quoi cette séquence est-elle exceptionnelle ? Pourquoi tous ces orages ? Comment mesurer les impacts de la foudre ? Comment se comporter face à un orage ? Ce soir, nous allons tenter d’en savoir un peu plus sur ce phénomène, son étendue et la saison où il intervient. Les orages, on en parle avec Robert Vautard, climatologue, spécialiste des évènements extrêmes et chercheur au laboratoire des sciences du climat et de l’environnement ; Etienne Kapikian, prévisionniste à Météo France ; Anne Bondiou, physicienne et co-auteur de Terre d’orages publié aux éditions du CNRS ; et Alix Roumagnac, président de Predict Service spécialisé dans la gestion des risques, sera en duplex de Montpellier. 

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.