Le pape François a ordonné, samedi, une enquête plus approfondie dans les archives du Vatican sur le cardinal américain Theodore McCarrick. Il avait accepté sa démission, au mois de juillet, après des accusations d’abus sexuels.

Le Pape François, en Irlande, en août dernier devant les familles
Le Pape François, en Irlande, en août dernier devant les familles © AFP / TIZIANA FABI

"Le silence ne peut plus être toléré dans l’Eglise » C'est le pape François qui parle. C'était ce week-end. 

C'est le pape François qui parle à nouveau en demandant dans la foulée une enquête plus approfondie sur Le cardinal McCarrick, aux Etats-Unis. 

Parler de nouveau parce qu'il n'y a plus le choix. Et que les fidèles demandent action; ou ils risquent de tourner le dos à leur église.

Car l'inventaire est effroyable.

L'Irlande 

Le Chili

L'Allemagne 

L'Australie 

Les Etats-Unis 

Les scandales de pédophilie dans l'Eglise catholique à une échelle ahurissante, en ont fini de laisser les fidèles sans voix. On est bien au-delà aujourd’hui. 

Une fatigue

Une lassitude. Qui finira par vider un peu plus des églises déjà si peu remplies.

Le silence qui a été le credo de l’Eglise pendant si longtemps, les fidèles ne l’acceptent plus. Mais l’Eglise a-t-elle compris à temps ? 

Vous me direz : « Ah ben si, regardez ! Les scandales désormais sont dénoncés » Et c’est vrai. Mais ça n’est jamais l’Eglise qui prend les devants. Au contraire. Ce sont les victimes, et les fidèles. L'Eglise elle, arrive en retard. Et rarement avec les mots justes.

Vous me direz : « Mais attendez ! Désormais l'Eglise dit que c'est la justice des états qui doit jouer et plus celle de l'Eglise qui réglait ça toute seule autrefois. C'est vrai, mais ce changement officiellement il date de 2011. Est-il assez intégré par Les églises ?  

Et la France alors? Des cas de pédophilie, on en trouve évidement. Jamais à une échelle aussi importante que les exemples récents de nos voisins plus ou moins proches. Est-ce que c'est parce que tant d'affaires sont encore cachées? 

Et cette pétition lancée par TEMOIGNAGE CHRETIEN pour la "création d’une commission d’enquête parlementaire sur les crimes de pédophilie dans l’Église" Est-ce le signe que quelque chose finira par se nouer en France ? 

Mais parce qu'elle, elle vient des fidèles. Encore une fois. 

Elle dit que l'Eglise a besoin d'une aide extérieure.  

Elle dit que l'Eglise ne sait pas faire elle-même. 

Elle veut poser des questions que l'Eglise ne veut pas poser. Sur la sexualité, le célibat.

Et vous, vous vous sentez comment dans cette Eglise ?

Est-ce que vous l'avez désertée? 

Est-ce que vous pensez que l'Eglise sait? Ou doit apprendre à gérer ces problèmes de pédophilie ?

Est-ce que vous croyez encore en votre Eglise?

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.