Pannes, retards en répétition et surréservation.. La fin de l'année a été marquée par une série d'incidents qui a provoqué la colère de nombreux passagers. Hier, la ministre des Transports et les dirigeants de la SNCF ont annoncé un diagnostic global du réseau pour y rapporter tous les points de fragilité.

Gare Montparnasse le 31 juillet 2017 jour de grande panneà la
Gare Montparnasse le 31 juillet 2017 jour de grande panneà la © AFP / LIONEL BONAVENTURE

Le 29 juillet dernier, la gare Montparnasse a connu un véritable chaos, dû à un problème électrique.
Le 1er décembre, panne de signalisation. Le 3 décembre, Montparnasse, encore, et un bug informatique. Le 23 décembre, Bercy, Austerlitz, pas suffisamment de trains. Le 26 décembre, panne électrique à Saint-Lazare qui touche les TER , les intercités, les transiliens pendant deux heures.  

Ces derniers mois, quand ça ne veut pas, ça ne veut pas. Au point que les patrons de la SNCF avaient rendez-vous hier avec leur ministre. On a promis des audits dans les gares et une meilleure communication.  

Mais au delà, comment la SNCF peut-elle faire mieux ? Quelles priorités dans les chantiers ? Est-ce qu'on a oublié les 5 millions de voyageurs quotidiens pour privilégier les 300 000 utilisateurs de TGV ? Quant à la communication ? Qu'est-ce-qu'il faut changer à quelques mois seulement de la réforme de la loi d’orientation sur les mobilités ? Mais l'année 2017 a aussi été celle de très bons résultats financiers avec un nombre de passagers en hausse.

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.