Malgré un hiver pluvieux, la sécheresse menace plusieurs régions de France. Avec le réchauffement climatique, les conflits d'usage de l'eau risquent de se multiplier.

Bientôt une sécheresse à venir
Bientôt une sécheresse à venir © Getty / Alan Majchrowicz

L'absence de pluie est une source d'angoisse pour le secteur agricole. D'après le ministère de la transition écologique et solidaire, quelques 53 départements français pourraient être touchés par des sécheresses cet été. Plusieurs départements comme la Moselle, la Loire-Atlantique ou la Vendée sont d'ores et déjà sujets à des restrictions d'eau.

Même si le climat hivernal a été favorable cette année, et que la situation au niveau nationale reste moins alarmante que celle de 2019, certains territoires pourraient rapidement être en tension. Pour tenter d'y remédier, plusieurs solutions s'affrontent. La FNSEA, syndicat majoritaire des professions agricoles, milite pour la construction de petits barrages pour stocker l'eau. Notre invité ce soir, le vice-président du syndicat Joël Limousin a déclaré : « Ce n'est pas la pluie qui manque, c'est qu'elle ne tombe pas de manière régulière ».

Pour tenter de réguler les conflits d'usage, l'Assemblée Nationale a publié un rapport qui préconise par exemple de rémunérer les agriculteurs qui limitent leur consommation d'eau et leur usage des produits phytosanitaires. Ce type de mesure illustre la volonté d'établir une « gouvernance de l'eau identique sur tout le territoire ».

Les invités
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.