La hausse des taxes et du prix du carburant a entraîné une mobilisation nationale qui est prévue le 17 novembre. Cette fiscalité écologique est-elle efficace ? Incite-t-elle les français à changer leur comportement, à limiter les énergies fossiles ou pèse-t -elle sur les plus précaires et les populations rurales?

Jeune plante
Jeune plante © Getty / Towfiqu photography

La fiscalité énergétique est elle en mesure de favoriser la transition écologique ? les Français sont-ils prêts à se passer de la voiture, ou s'acheter des véhicules "propres" ? Et quelles peuvent être les mesures d'accompagnement à la hausse du prix du carburant et du fioul ? 

Elargissement du chèque énergie, doublement du nombre de primes à la conversion, aides pour les gros rouleurs : le gouvernement étudiait jeudi des mesures d'aides pour atténuer l'effet de la hausse de ces taxes . Mais sont-elles suffisantes ?

Le gouvernement insiste sur la nécessité de "poursuivre et accélérer la transition énergétique de la France, de façon à ce que la France soit de plus en plus indépendante vis-à-vis des énergie fossiles".

Mais comment financer cette transition énergétique ? Comment la rendre socialement acceptable ?  

Avec nous pour en parler : 

-           Bénédicte Peyrol, Députée LREM de l’Allier, auteure d’un rapport sur la fiscalité écologique

-          François Carlier, délégué général de l’association de consommateurs CLCV (Consommation, logement, cadre de vie)

-          Delphine Simon , journaliste au service économique de la rédaction 

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.