En 2017, 100 000 demandes d'asile ont été déposées (OFPRA). Le projet de loi asile-immigration fait débat. Si le gouvernement envisage d'accélérer les délais d'instruction des demandes d'asile et l'amélioration des conditions de celle-ci, il entend renforcer le nombre d'expulsions d'étrangers en situation irrégulière.

C'est le chiffre qui a frappé. C'est un seuil comme on dit. Celui des 100 000 demandeurs d'asile. L'augmentation, par rapport à l'année dernière, est nette mais pas étonnante.

L’Europe de 2018, en terme de migrations, n'est pas l’Europe de 2013 même. Tout a changé et nous qu'est-ce que l'on fait ? 

Au printemps, une loi sera débattue, une loi asile et immigration autour de laquelle les associations seront reçues dès demain, début des discussions.

Mais déjà on parle de plus de souplesse et de rapidité pour les demandeurs. Plus d'expulsions aussi. Ce chapitre aussi, déjà polémique, sur les contrôles des migrants dans les centres d'accueil.

Comment accueillir mieux ? Faut-il accueillir plus ? A-t-on le choix ? Doit-on tordre le bras de l’Europe ? Et chez vous, comment ça se passe ? Vous avez peut-être un centre d'accueil depuis quelques mois. Venez-nous raconter. 

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.