Le laboratoire américain Pfizer et son partenaire allemand BioNTech ont annoncé hier un candidat vaccin efficace à 90% contre le Covid-19. Que nous promet un tel résultat ? Dans quelles échéances, quelles modalités avec quelles garanties de sécurité pouvons nous voir émerger un vaccin ?

S'il y a une chose dont on peut se féliciter à coup sûr, c'est que pour la première fois un labo annonce officiellement : "on a vraiment quelque chose d'intéressant, notre vaccin, réduit à 90% le risque de tomber malade.". Pour l'heure ça suffit à doper la bourse. Mais il reste de multiples questions avant de se réjouir, et c'est ce que nous allons tenter d'explorer ce soir...

C'est une bonne nouvelle mais pas le bout du tunnel. D'abord l'étude n'est pas totalement finie, donc les résultats peuvent encore évoluer.  Et puis quand il sera question de partage, de solidarité, de priorité, on aura une bonne occasion de voir comment nous nous comportons les uns les autres, et aussi de voir si nous savons attendre avant de tout relâcher, même quand on nous aura assuré - si c'est le cas - que ce vaccin est le bon. 

Avec nous pour en parler et pour répondre à vos questions, Jean-Daniel Lelièvre, chef du service d'immunologie clinique du CHU Henri-Mondor à Créteil et Odile Launay, infectiologue à l'hôpital Cochin, membre du Comité Vaccin COVID-19. 

Toutes vos questions et vos témoignages au standard de Radio France - 01 45 24 70 00 -, sur l'application France Inter et par e-mail à l'adresse telsonne@radiofrance.com.

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.