Le sommet de l'Otan débute ce mercredi à Bruxelles. Entre un président américain imprévisible et les divergences qui opposent Etats-Unis et Europe, comment évolue l'alliance Nord-atlantique ? On en parle ce soir au Téléphone sonne.

Le lien qui unit les membres de l'Otan est fort et sera "préservé" malgré les "divergences entre les Etats-unis et les autres alliés". Moins de trois semaines avant le début du sommet à Bruxelles, Jens Stoltenberg, le secrétaire général de l'Otan tentait d'apaiser une rencontre qui s'annonce sous tensions. 

Engagement budgétaire des alliés non respecté, critiques du Président américain envers l'Otan, conflit commercial qui oppose les Etats-Unis et l'Europe : les divergences sont nombreuses. 

Quels seront les effets de ces désaccords sur l'alliance sécuritaire ? Que faut-il attendre de ce nouveau sommet ? 

Avec nous pour en parler : Thomas Gomart, directeur et chercheur associé à l’Institut Français des relations internationales et Bruno Tertrais, directeur adjoint de la Fondation pour la recherche stratégique.

Vos appels au 01 45 24 70 00

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.