Edouard Philippe a présenté "l'acte II du quinquennat" lors de son discours de politique générale à l'Assemblée nationale cet après-midi. Loi bioéthique, retraites, assurance-chômage, réformes des institutions et ambition écologique, le premier ministre a précisé le plan de travail des mois à venir.

Edouard Philippe a présenté "l'acte II" du quinquennat à l'Assemblée nationale ce mercredi
Edouard Philippe a présenté "l'acte II" du quinquennat à l'Assemblée nationale ce mercredi © AFP / Alain JOCARD

Transition écologique, assurance-chômage, retraites : le calendrier de l’acte II du quinquennat dévoilé

Il a lui utilisé le terme « acte 2 », le premier ministre, dans son discours de politique générale. Il a même parlé de changement de méthode. Reconnu qu'il y a avait eu trop d'arrogance et parlé de justice sociale. Pour le reste, on a bien compris pourquoi c'est l'écologie qu'il a mis en tête de gondole, par les temps qui courent, on ne peut pas faire différemment.

Ensuite, il a parlé de mesures, qui sont dans son programme depuis longtemps, mais qui désormais sont plus détaillées ou bénéficient au moins d'un calendrier. Sur les retraites, l'assurance chômage, la PMA pour toutes, qui sera enfin discutée au parlement fin septembre. 

Et donc, un bonus / malus pour les recours trop fréquents aux CDD,  la retraite à 62 ans avec un gros « mais » désormais, la fin des régimes spéciaux, 27 milliards de moins en impôts, notamment sur la première tranche... 

Qu'est-ce qu'on en dit de cet acte 2 ? Qu'est-ce qu'on y apprend ? A quoi faut-il surtout, s'attendre, quand ces réformes seront mises en place ?

Posez vos questions à nos invités au 01 45 24 7000 : 

Françoise Fressoz, éditorialiste au Monde

Mathieu Plane, économiste à l’OFCE (Observatoire français des conjonctures économiques)

Yaël Goosz, chef du service politique de France Inter

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.