Le tournant politique survenu en mai 2017 était-il un vrai renouvellement ? Le nouveau monde de la macronie est-il plus démocratique que l’ancien ? Et plus généralement la démocratie représentative est-elle dépassée ? Faudrait-il une démocratie plus participative et délibérative ?

Au téléphone sonne ce soir, et si on remaniait la démocratie ?
Une question que l'on se pose alors que depuis 10 jours, il est surtout question du choix du futur ministre de l’intérieur et des équilibres au sein du gouvernement…

Les projets du chef de l’Etat pour réformer les institutions sont-ils à la hauteur des enjeux ?  : la place accordée à l’opposition, aux corps intermédiaires, aux élus locaux est-elle suffisante face à un pouvoir jupitérien à tendance verticale…
Et surtout, on s’interrogera sur la participation des citoyens à la vie du pays dans ce qui se veut une "start-up nation" …

Avec nous pour en parler :
-Le politologue Brice Teinturier, directeur général délégué d’IPSOS, auteur chez Robert Laffont de « Plus rien à faire, plus rien à foutre, la vraie crise de la démocratie »…
 

-L’historien des idées Pierre Rosanvallon, qui s’interroge depuis bien longtemps sur la notion de démocratie à laquelle il a consacré de nombreux ouvrages. Son dernier livre livre, "Notre histoire intellectuelle et politique. 1968-2018. " publié au Seuil 

-A nos côtés également Romain Slitine co-auteur d’un essai  intitulé « le coup d’Etat citoyen » aux éditions la Découverte, fondateur de "Système D", 1er incubateur d’innovation démocratique en France.
 

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.