Deux semaines après le crash de l’Airbus de la Yéménia, questions sur la fiabilité des vols. Pourquoi les Etats n’arrivent ils pas à clouer au sol tous les avions poubelles ? Les contrôles sont ils suffisants ? Verra-t-on un jour une liste noire mondiale des compagnies à interdire? L’avion reste le moyen de transport le plus sur mais en période de crise les compagnies aériennes résisteront-elles à la tentation de réduire leur cout sur le dos de la sécurité des passagers… Invités : - Patrick Gandil, directeur général de la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC), - Patrick Goudou, directeur exécutif de l’Agence européenne de la Sécurité aérienne (AESA) - Jean Serrat, commandant de bord sur 747, ancien pilote de la compagnie Corsairflair, - Michel Pollaco, journaliste spécialiste des questions d’aéronautique à Radio France, - Jean-Pierre Otelli, pilote et auteur de plusieurs ouvrages sur la sécurité aérienne, - Marc Chernet, président de l’Association des familles de victimes du crash de Charm-El-Cheikh

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
  • 0145247000
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.