Depuis le 11 mai, toute la France est déconfiné sauf un département : Mayotte. Sur l'île de l'Océan Indien, la propagation du virus s’accélère et aggrave une situation déjà critique.

« Tous les deux ou trois jours, il y a un doublement du nombre de cas », selon la directrice de l'Agence régionale de santé, Dominique Voynet. Le département insulaire comptabilise pour le moment plus de 1100 cas et 14 morts, alors que les équipements de santé extrêmement limités sont déjà saturés.

Cette situation sanitaire promet d'exaspérer un contexte social très tendu. La délinquance et la violence sont en pleines explosion pendant que de nombreux habitants en situations irrégulières, originaires des îles Comores voisines, s'entassent dans des bidonvilles.  

Avec nous pour en parler :

Laurent Canavate est directeur de publication de Mayotte Hebdo et Flash info Mayotte. Il a publié dans Le Monde un article qui résume la situation du territoire.

Christophe Caralp est chef du pôle urgence réanimation du centre hospitalier de Mayotte.

Mais aussi :

Le virus sur la carte, par Maurine Mercier. Grâce à une confinement précoce et au dévouement de la société civile, aucun nouveau cas de coronavirus n'a été déclaré en Tunisie depuis deux jours.

Foule continentale, par Caroline Gillet. Le journal des confinés du monde entier (en intégralité ici) met à l'honneur Mukta, jeune étudiante en M2 de français à Delhi, la capitale. Avec le confinement décrété dans tout le pays, elle a dû rejoindre ses parents là où elle a grandi.

Le cinéma en VOD, par Corinne Pélissier. Annulé, le Festival de Cannes est à la recherche de solutions pour faire vivre sa sélection de films.

Le monde d'après, par Jean-Marc Four. L’épidémie flambe en Amérique Latine, quelles conséquences pour les régimes en place ?

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.