Trois mois après le Brexit, l'Union européenne peut-elle continuer sans le Royaume-Uni ? Faut-il resserrer les liens entre pays fondateurs et construire une nouvelle Europe ?

Quelle direction pour l'Europe et les Européens ?
Quelle direction pour l'Europe et les Européens ? © Getty / Gary Waters

Trois mois après le Brexit et a quelques jours du sommet de Bratislava censé poser les bases de la future Union européenne, sans les Britanniques, Stéphane Leneuf propose de s'interroger : l’Union européenne a-t-elle encore un avenir ?

Les Britanniques ont décidé de quitter le navire et du coup on peut se demander si l’Union européenne peut survivre à ce départ.

Ensuite parce qu’il est évident qu’il y aujourd’hui une fracture très nette en Europe que la crise migratoire et la crise économique n’ont fait qu’accentuer.

Fracture entre les pays du bord de la Méditerranée qui ont tenu leur premier sommet a Athènes vendredi dernier, et les pays du groupe de Visegrad, (Pologne, Hongrie, Tchequie et Slovaquie) qui veulent mettre à profit le Breixit pour s‘imposer comme les chefs de file d’une opposition à toute forme de fédéralisme, mais également à la politique d’accueil des réfugiés

Ces pays ne le cachent pas: ils reprennent d’ailleurs a leur compte le flambeau britannique du souverainisme, faisant de Bruxelles leur meilleur ennemi.

« Reprendre le contrôle de notre futur commun » c’est ce que souhaite Donald Tusk le président du conseil européen.

Demain Jean Claude Junker fera son discours de l’Etat de l’Union devant les députés. Il parait qu’il veut présenter un agenda positif pour l’Europe. Visiblement, il y a plein de bonnes intentions.. A voir comment tout cela va se concrétiser…

Les invités

L'équipe

Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.