La science revient constamment au cœur de l’actualité et s’immisce de plus en plus dans les débats socio-politiques modernes. Diffusé plus facilement grâce à la technologie mais aussi sans cesse remis en cause, le discours scientifique peine à déboucher sur de réels consensus.

Image d'illustration générique
Image d'illustration générique © Getty / Yuguang Zhang

Développement de la diffusion des savoirs à grande échelle, d’initiatives de vulgarisation et de l’accessibilité de l’information … la science n’est plus seulement l’affaire des chercheurs et des spécialistes. 

Elle concentre un public beaucoup plus large et l’on demande désormais régulièrement aux politiques de justifier leurs décisions par des appuis scientifiques.  

La compréhension - au moins des bases essentielles - de sujets complexes est désormais à la portée de tout un chacun. 

Les projets de sensibilisation d'établissements publics se multiplient, et le flux  exponentiel de chaines Youtube ou de podcasts consacrés à ce domaine contribuent à une augmentation considérable de l'intérêt porté à la science. 

Pourtant, la parole des autorités scientifiques fait face à un scepticisme grandissant dans la société, qui laisse parfois place à un rejet total des connaissances établies au profit de théories conspirationnistes. 

Des scandales autour des OGM, du nucléaire ou encore plus récemment du port du masque pour n'en citer que quelques uns placent les scientifiques au premières loges des débats, mais mène dans un même temps à une polarisation des sources et avis qui rendent de plus en plus imprécis la place de la recherche dans la société.  

Comment distinguer le vrai du faux de la parole scientifique ? 

L'élargissement de la diffusion des savoirs conduit-il paradoxalement à une nouvelle forme d'obscurantisme scientifique ? 

Comment déterminer les rapports entre la sciences et la société ? 

Toutes vos questions au 0145247000, par mail ou sur l'application réagir de France Inter 

Les invités
  • Nicolas Martinjournaliste, producteur de l'émission "La Méthode scientifique" à France Culture
  • Bruno MaquartPrésident d’Universcience
  • Manon BrilDocteure en Histoire et vulgarisatrice sur Youtube
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.