En faisant grève pour le climat en Suède, Greta Thunberg, 16 ans, a lancé un mouvement international. Suivi notamment en Belgique et au Canada, avec des grèves d'étudiants et de lycéens. Les jeunes Français prévoient aussi une grève le 15 février, avec une idée: pourquoi étudier alors que l'humanité court à sa perte ?

Les vendredis de la grève du climat, à Rome le 8 févier 2019, pour répondre à l'appel de Greta Thunberg, jeune Suédoise de 15 ans qui lutte contre la crise climatique
Les vendredis de la grève du climat, à Rome le 8 févier 2019, pour répondre à l'appel de Greta Thunberg, jeune Suédoise de 15 ans qui lutte contre la crise climatique © Maxppp / Fabio Frustaci / EIDON

Quand elle est arrivée à la tribune de la Cop 24, Greta Thunberg a scotché tout le monde. À 15 ans, en grève scolaire depuis le mois d'août, elle a fait un discours puissant, qui fait mouche. Devant un parterre d'adultes, et puissants décideurs.

"Vous nous envoyez dans le mur". Elle l'a dit plus poliment, mais tout aussi fermement. "Il faut qu'on se fâche contre les générations plus âgées, qu'on leur demande des comptes pour le désordre qu'ils nous laissent et dans lequel ils s'attendent que l'on vive". De Greta est venue l'idée belge de manifester tous les jeudis. Peu à peu le mouvement prend, il s'étend. Les jeunes au Royaume-uni, en Allemagne, aux Pays-bas, se mobilisent, et en France aussi. Demain, manifestation devant le ministère de la transition écologique, 22 février à suivre, et journée de grève scolaire mondiale le 15 mars.

Etudiants, lycéens, les jeunes n'ont plus confiance en nous pour lutter contre le réchauffement climatique. Ils ont raison. Dans quel monde êtés vous en train de nous faire vivre ? Dans quelles entreprises voulez vous que l'on travaille ? Quels animaux auront encore disparus d'ici à nos vieux jours ?  Où sont vos engagements de la Cop 21 ? Ils prennent les ministres, les chefs d'entreprise, les décideurs de tous poil, de front, ces jeunes engagés, et certains sont là en plateau ce soir. On compte sur vous, qui avez le même âge, pour appeler.

►►► ALLER PLUS LOIN || Les jeunes du monde en lutte pour le climat : "Ce n'est pas orchestré et ça va durer"
La jeune Suédoise Greta Thunberg a lancé un appel à une mobilisation de tous les jeunes du monde le 15 mars prochain. Plus largement, partout dans le monde, des jeunes se mobilisent et essaient de faire bouger les dirigeants... et les adultes. Le 15 mars, renverseront-ils la vapeur ?

Posez vos questions , témoignez, intervenez :

  • au 01 45 24 7000
  • sur Twitter avec #TelSonne 
  • sur l'application France Inter 

Avec nous ce soir : 

Elliot Lepers, Co-initiateur du mouvement « On est prêt ! »  sur Youtube. Initiative en faveur du climat

Antoine Soulas et Léna De Vanssay, étudiants engagés dans le collectif jeune du Pacte Finance Climat et organisateurs de la mobilisation étudiante à Paris

Sandy Dauphin, spécialiste Environnement à France Inter

Les invités
  • Elliot LepersCo-initiateur du mouvement « On est prêt ! » sur youtube. Initiative en faveur du climat
  • Léna De VanssayEtudiant engagé dans le collectif jeune du Pacte Finance Climat et organisateur de la mobilisation étudiante à Paris
  • Antoine SoulasEtudiant engagé dans le collectif jeune du Pacte Finance Climat et organisateur de la mobilisation étudiante à Paris
  • Sandy DauphinJournaliste
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.