Après l'attentat qui les a frappées, les victimes niçoises continuent d'œuvrer pour leur résilience. Dans le #telsonne, questions sur leur accompagnement et les actions de l'Etat

Au sein des mécontents de la structure du nouveau gouvernement, les associations d'aide aux victimes des attentats sont parmi les plus touchées. Depuis début juillet, elles déplorent la disparition du secrétariat général d'Aide aux Victimes, remplacé par la mise en place d'un délégué interministériel à l'aide aux victimes. Selon elles, ce dernier aura un pouvoir bien moins grand, et ne permettra pas d'assurer la permanence de la qualité de l'aide offerte aux victimes d'attentats et d'accidents collectifs. Ce choix gouvernemental est-il, effectivement, une erreur dans l’accompagnement des victimes ?

En France et dans le monde, les menaces terroristes ne faiblissent pas : il paraît essentiel de développer des approches efficaces d'aide aux personnes ayant subi des traumatismes. Alors que vient d'être publiée par le Fonds de garantie des victimes des actes de terrorisme (FGTI) un "guide de l'indemnisation", qui liste les indemnisations que peuvent espérer les victimes en fonction de la gravité de l'épreuve à laquelle elles doivent faire face, l'accompagnement des victimes peut paraître, pour certains, effrayant de froideur. Les victimes bénéficient-elles de plus qu'un soutien administratif et financier ?

Quelles sont les exigences médicales spécifiques liées aux traumatismes vécus par les victimes d'attentats ? Quel rôle et quelles mesures doivent avoir les disciplines comme la psychiatrie ? Le 14 juillet, dans le #telsonne, donnez votre avis sur ces questions.

Livrez vos témoignages au 01 45 24 7000 et intervenez dans le Téléphone Sonne, sur France Inter. Stéphane Leneuf et ses invités réagissent également à vos participations sur les réseaux sociaux #telsonne.

Allez plus loin sur le sujet :

Le site du dossier "Actes terroristes" de l'Agence Nationale de Santé Publique :

Le site de l'enquête de santé publique post-attentat (ESPA-13 novembre) :

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.