Participez au téléphone sonne
Participez au téléphone sonne © Radio France

Il prévoit plusieurs formes de harcèlement et des sanctions plus sévères. Selon le gouvernement, ce texte va protéger le maximum de victimes. Les associations féministes sont plus réservées et le trouve compliqué

Invités : Marilyn Baldeck, déléguée générale de l’Association

Européenne contre les violences faites aux femmes au travail

Docteur Muriel Salmona, présidente de l’Association « Mémoire

Traumatique et victimologie «

Caroline de Haas, conseillère technique en charge du lien avec

les associations pour la lutte contre les violences faites aux femmes

Avec Laetitia Saavedra, journaliste à France Inter

__

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.