Après deux mois de confinement et un mois d’un dé-confinement progressif, c’est peu dire que nous rêvons tous de vacances et de liberté ! Jamais sans doute les congés d’été n’auront été aussi attendus et espérés…

Mais que faire et où aller précisément cet été ? Sachant qu’il est encore trop tôt pour parler du coronavirus au passé et qu’il y a toujours des restrictions sanitaires pour empêcher un rebond de l’épidémie…

Partir en France, comme nous le disait le Premier ministre le mois dernier, oui mais pour aller où et pour quoi faire ?

Que disent les premières réservations en la matière ? Est-ce plutôt pour la montagne, la campagne ou la mer ? Le confinement nous a-t-il fait réfléchir à la façon d’envisager les vacances ?  Va-t-il nous conduire à revoir nos habitudes ? A rester en France par prudence ? A renoncer à l’étranger pour tous les risques que cela comporte en cas de pépin médical ?

On pose la question ce soir à l’heure où les pays commencent à rouvrir leurs frontières ; parfois en ordre dispersé, parfois aussi de manière un peu plus concertée, comme ce sera le cas demain pour les frontières intérieures de Schengen.

Sachant qu’il s’agit aussi pour la France de faire revenir les touristes étrangers et qu’il y a en plus parfois des mesures de quarantaine.

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.