Le Commissaire européen Pierre Moscovici répond aux questions de Stéphane Leneuf en direct du Parlement Européen à Strasbourg.

Sans doute plus que jamais, 60 ans après le traité de Rome, l’Europe est aujourd’hui à la croisée des chemins.
Sans doute plus que jamais, 60 ans après le traité de Rome, l’Europe est aujourd’hui à la croisée des chemins. © Getty / Photo_Concepts

Un invité spécial dans le téléphone sonne Europe ce soir : Pierre Moscovici, Commissaire européen aux affaires économiques et monétaires, à la Fiscalité et à l'Union douanière

Sans doute plus que jamais, 60 ans après le traité de Rome, l’Europe est aujourd’hui à la croisée des chemins.

Il y a quelques jours lors du sommet de Versailles, La France, l’Italie, l’Allemagne et l’Espagne ont entériné une Europe à plusieurs vitesses pour sortir de l’ornière le projet européen ou ce qu’il en reste, après le Brexit et avec la crise migratoire.

C’est quoi une Europe à plusieurs vitesses ? "L'unité n'est pas l'uniformité", a souligné François Hollande.

Sur le sujet tout le monde est d’accord. Mais en attendant au-delà des mots, les citoyens tournent leur regard vers les populismes. D’ailleurs peut-on leur donner tort ? Tant l’Europe ne semble plus en mesure de rassurer, protéger, et nous dessiner un avenir commun.

Pierre Moscovici le dit lui-même :

A 60 ans, la maladie est sérieuse pour l’Europe, dont le pronostic vital est engagé

Comment reconstruire ce que certains souhaitent aujourd’hui détruire ?

► ECOUTEZ AUSSI | Les cinq options de l'Europe

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
  • 0145247000
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.