Après le relooking, la chirurgie : une nouvelle émission diffusée sur M6, « Objectif 10 ans de moins », propose à des femmes de paraître plus jeunes grâce à des opérations esthétiques. Botox, chirurgies ou liposuccions : passer sous le bistouri est-il devenu banal ?

Bistouri pour tous ?
Bistouri pour tous ? © Getty / Carmen Martínez Torrón

En France, ce sont les 18-34 ans qui ont aujourd’hui le plus recours aux opérations d’esthétique. Les préoccupations liées à l’apparence interviennent de plus en plus tôt. Avec une hantise : mal vieillir, s’affaisser, voir des rides creuser le visage. Le tabou sur ces pratiques est visiblement en train de se lever, et en particulier chez les femmes jeunes, qui assument de plus en plus y avoir eu recours.

Aujourd’hui, les canons de beauté incitent à vouloir des lèvres moins fines, une taille plus marquée, une poitrine plus volumineuse, une peau plus lisse. 

Ressembler à telle chanteuse ou telle mannequin Instagram : la chirurgie rend tout cela possible

Il est vrai que le physique joue un rôle prépondérant, que cela soit dans les relations amoureuses, sur les réseaux sociaux ou pour un entretien d’embauche. Les inégalités fondées sur l’apparence sont un phénomène bien connu, dénoncé par l’Observatoire des discriminations. Une « dictature du beau » à l’ère où la chirurgie esthétique est de plus en plus accessible : les opérations sont rapides et performantes, ont moins de conséquences sur l’organisme. Mais elles ne sont pas à la portée de toutes les bourses.

Aider les femmes à paraître plus jeunes, c’est le but d’une nouvelle émission proposée par M6, Objectif 10 ans de moins, qui accompagne des candidates dans une transformation de leur apparence. Parmi les moyens employés, au milieu des conseils maquillage et vestimentaires, il y a le recours à la chirurgie esthétique. 

Mais le rajeunissement n’intéresse peut-être pas tant que cela : seulement 7.9 % d’audience pour le lancement de ce programme présenté par Cristina Cordula. Certains téléspectateurs ont dénoncé, sur les réseaux sociaux, le jeunisme de ce type d’émission, et l’image de la femme qu’elle véhicule. 

Avec une question : le recours aux transformations du corps est-il compatible avec les idées féministes ? La banalisation des opérations esthétiques est-elle un vrai souci ? Est-ce qu’on va tous passer sous le bistouri ?

Jeune femme
Jeune femme © Getty / Robert Daly
Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.