Face à la progression inquiétante de l'épidémie de Covid-19 et en réaction aux demandes du Premier Ministre, de nombreuses mesures sanitaires ont été annoncées par les préfectures, notamment en Gironde et dans les Bouches-du-Rhône. Que peut-on faire, et que devrait-on faire pour freiner l'épidémie ?

Alors que les zones les plus touchées par l'épidémie de Covid-19 en France, en premier lieu Marseille, Bordeaux et la Guadeloupe, ont annoncé des mesures sanitaires strictes pour endiguer la progression du virus sur leur territoire, beaucoup s'interrogent sur la conduite à tenir pour parvenir à éviter une progression exponentielle des cas positifs.

Le bilan des cas positifs en France ne cesse de grimper, et le gouvernement n'a pas annoncé ce vendredi de mesures particulières, s'en remettant aux préfectures et aux élus locaux pour prendre les mesures sanitaires qui s'imposent. Quelles seraient les conduites, individuelles et collectives, à tenir pour limiter le nombre de contaminations ? A quels scénarios peut-on s'attendre en France ? 

Avec nous pour en parler et pour répondre à vos questions, Agnès Gianotti, médecin généraliste, vice-présidente du syndicat MG France, et Anne-Claude Cremieux, infectiologue à l’hôpital Saint-Louis.

Toutes vos questions et vos témoignages au standard de Radio France - 01 45 24 70 00 -, sur l'application France Inter et par e-mail à l'adresse telsonne@radiofrance.com.

Les invités
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.