Suite au Grand débat national, le président Emmanuel Macron fait une allocution ce soir à 20h. Rendez-vous ce soir de 19h20 à 21h avec Fabienne Sintes pour décrypter et analyser ce moment de la politique actuelle.

Le président de la République Emmanuel Macron
Le président de la République Emmanuel Macron © AFP / Michel Euler

Grand débat : en attendant les annonces

Cette fois ça y est, c'est une fin de séquence. Le grand débat a été lancé sur la crise des gilets jaunes comme on lance un Canadair sur des feux de forêt un été de canicule. Sauf que maintenant, il faut des réponses, et elles arrivent donc maintenant.

Emmanuel Macron a promis du concret, des annonces fortes comme on dit dans le jargon politique. On sait déjà qu'il sera extrêmement difficile de contenter tout le monde, voire totalement impossible. Tant ce mouvement des gilets jaunes, et le Grand débat, ont montré une France fractionnée et le reflet de son rond-point, ses fins de fins de mois...

Emmanuel Macron devra évidemment parler de la pression fiscale, mais quand on parle de TVA, d'impôt sur le revenu, de CSG ou d'ISF, on ne parle pas aux mêmes personnes. Ceux qui veulent un changement de cap intégral, seront forcément déçus, les premiers signes la semaine dernière, l'ont déjà dit. Ceux qui veulent des changements institutionnels profonds. Façon R.I.C par exemple, risquent également de rentrer bredouille. Mais voyons ce qui peut se passer sur le front de la proportionnelle ? 

Ce qui est sûr aussi, c'est que cette séquence qui se termine, Emmanuel Macron doit, à minima, en sortir sinon vainqueur, en tout cas ragaillardi. Sinon, on voit mal comment il pourra poursuivre sereinement ce quinquennat. Il a promis, en tout cas, des mesures puissantes et concrètes. Et mise même sur un effet de surprise, on sera vite fixés.

Autours de Fabienne Sintes, dès 19h20

  • Dominique Meda, Sociologue, spécialiste du travail et des politiques sociales
  • Jérôme Fourquet, Directeur du département Opinion de l'institut de sondages IFOP. Auteur de L’Archipel français (Seuil)
  • Cyril Graziani, journaliste au service politique de France Inter

Puis, suite  à l'allocution du Président de la République :

  • Yaël Goosz, chef du service politique de France Inter

Ainsi que les réactions, au téléphone, de représentants politiques et syndicaux.

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.