Les autoroutes génèrent beaucoup d'argent qui échappe à l'Etat
Les autoroutes génèrent beaucoup d'argent qui échappe à l'Etat © maxppp

L'Etat doit-il revoir ses contrats avec les sociétés d'autouroutes?

Ca s’appelle vendre les bijoux de famille . Sur le coup, un joli magot pour les caisses de l’Etat mais après forcément, un manque à gagner tous les ans, pour ces mêmes caisses de l’Etat.

D’un côté des sociétés d’autoroute s, aux bénéfices juteux, qui augmentent régulièrement leurs tarifs de péage, en strict accord avec les contrats passés avec l’Etat.

De l’autre, un état aux poches vides , qui après l’abandon de l’écotaxe cherche désespérément un peu de liquidités pour financer ses infrastructure.

Une idée a germé: il suffit peut-être de prendre l’argent où il se trouve , bingo, chez les concessionnaires d’autoroutes. 152 députés socialistes montent au créneau pour réclamer de récupérer une partie de leurs bénéfices, le premier ministre Manuel Valls proclame haut et fort qu’aucune solution n’est à exclure. Mais les sociétés d’autoroute se défendent : si vous dénoncez les contrats, ça pourrait bien vous coûter très cher ! Décisions attendues avant la fin de l’année.

Et vous, que pensez-vous de ce bras de fer ? Re-nationaliser, vous y croyez ? Mais avec quel argent ?

Vos appels dès 18h au 01.45.24.7000

Et vos messages dès maintenant sur Twitter : #telsonne

Avec comme invités :

Jean Mesqui, délégué général de l'ASFA, Association des sociétés françaises d'autoroutes Alexis Bachelay , député PS des Hauts de Seine. Co-fondateur de la Gauche forte. Signataire de l'appel au Premier Ministre pour le rachat des concessions par l'Etat.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.