Après l’annonce choc de la ministre des transports Élizabeth Borne d’une écotaxe sur tous les billets d’avion au départ de la France, le Téléphone sonne s’intéresse à ces taxes qui nous concernent tous, particuliers comme professionnels des transports.

Aviation, transports routiers : plein gaz sur les taxes
Aviation, transports routiers : plein gaz sur les taxes © Getty / picture alliance / Contributeur

1,50€ en classe économique pour les vols internes à l’Union européenne, 9 euros en classe affaire, le double pour les vols extra européens … Voilà un aperçu du barème de la nouvelle écotaxe que nous allons payer sur nos billets d’avion. Une disposition qui sera mise en place l'année prochaine sur tous les vols au départ de la France à l’exception des vols vers la Corse et l’outre-mer ainsi que pour les correspondances.

Comme l’a annoncé Elizabeth Borne à l’issue du conseil de défense écologique la semaine dernière, cette mesure sera intégrée au projet de loi de finances 2020 et s'appliquera à toutes les compagnies aériennes. Et le secteur des transports routiers n’est pas épargné non plus : lui aussi mis à contribution, il verra le remboursement partiel dont il bénéficie sur ses dépenses de gazole réduit de 2 centimes par litre.

Une écotaxe pour deux secteurs avec un objectif : un total de 320 millions d’euros de recettes qui viendront financer des infrastructures ferroviaires et routières.

Sera-t-elle efficace pour limiter les émissions de CO2 ? Qu’en pensent les professionnels concernés ? Et quels impacts aura-t-elle sur les usagers ?

Nos invités 

  • Christian Gollier, Économiste, directeur général de l’Ecole d’économie de Toulouse et auteur de Le Climat après la fin du mois (PUF, mai 2019).
  • Thomas  Juin, Président de l’Union des Aéroports Français (UAF).
Les invités
  • Christian GollierÉconomiste, directeur général de l’Ecole d’économie de Toulouse et auteur de Le Climat après la fin du mois (PUF, mai 2019)
  • Thomas JuinPrésident de l’Union des Aéroports Français (UAF)
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.