Grève sans précédent chez Ryanair, nouvelles législations pour les chauffeurs Uber, les travailleurs des multinationales commencent à bousculer le modèle économique du très bas prix. La course au petit tarif est-elle finie ?

Ryanair, Uber : vers la fin du modèle low cost ?
Ryanair, Uber : vers la fin du modèle low cost ? © Getty / Oli Scarff/Getty Images

Les pilotes allemands de Ryanair ont annoncé être prêts à mener "une très longue bataille". Au total, les pilotes de la compagnie aérienne à bas-coût se sont mis en grève dans cinq pays européens au plus fort de l'été, et 400 vols ont été annulés vendredi 10 août. Ils réclament des améliorations salariales et de meilleurs conditions de travail, dont une réduction de leurs volumes d'heures de vol. 

De son côté, Uber est encore loin de prouver sa rentabilité. Par ailleurs, le chiffre d'affaires du spécialiste des véhicules de transport avec chauffeurs (VTC) risque d'être freiné par la récente décision prise par la ville de New York de plafonner pendant un an du nombre de licences accordées aux véhicules.

Les employés ne se laissent plus faire...  

Le modèle de réduction des coûts à l'extrême par les entreprises est-il durable ? 

Quel prix à payer pour les salariés ? 

Avec nous pour en parler : Emmanuel Combe, économiste et vice-président de l’Autorité de la concurrence ; auteur de Le low cost (La Découverte, 2011), Véronique Nguyen, professeur adjoint à HEC ; co-auteure avec Michel Santi de Le business modèle du low cost (Ed. Eyrolles, 2012) et Yves Lambot, permanent CNE à Charleroi. 

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.