Ce mardi 14 avril, Donald Trump a annoncé suspendre le financement annuel de 400 milliards d'euros des États-Unis vers l'OMS. Une décision choc qui fragilise l'institution.

Logo de l'OMS
Logo de l'OMS © AFP / Fabrice COFFRINI

Depuis le début de la crise, l'Organisation mondiale de la santé est vivement critiquée. D'aucuns lui reproche l'annonce d'une « urgence sanitaire de portée internationale » trop tardive et un manque d'indépendance vis à vis des pressions mises par la Chine pour repousser cette échéance.

L'organisation intergouvernementale onusienne est limitée. Elle a pour rôle la coordination et le conseil, mais est dépourvue de possibilité de contraintes et de sanctions. Lorsque le paradigme est à l'unilatéralisme, l'OMS est impuissante.

Quelles sont les missions de l'OMS ? Comment fonctionne cette institution ? Quelles sont les critiques portées à son égard ? Comment va-t-elle évoluer à l'avenir ?

Mais aussi :

Le virus sur la carte, par Amandine Réaux. Ce soir en Côte d'Ivoire, pays où un couvre-feu nocturne et l'isolement d'Abidjan ont été préférés à un confinement national.

Foule continentale, par Caroline Gillet. Le journal des confinés du monde entier (à retrouver en intégralité ici) met à l'honneur le témoignage de Larissa Faber, jeune comédienne d'origine Roumaine, confinée dans la capitale luxembourgeoise.

Le monde d'après, par Jean-Marc Four.

Les invités
  • Rony BraumanMédecin, ancien président de MSF, membre du Centre de Réflexion sur l'Action et les Savoirs Humanitaires (Crash)
  • Jérémie LancheJournaliste
Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.