Au-delà de la grammaire qui enseigne aux enfants que le masculin l’emporte sur le féminin, ce qui n’a pas toujours été le cas dans l’histoire, on va s’interroger sur notre façon de parler. Aussi, l'écriture inclusive permettrait d'user à la fois du féminin et du masculin quand on s'adresse aux hommes et aux femmes.

Interrogeons-nous sur la portée de la langue, sur ce qu’elle implique au-delà du simple outil de communication, sur ses conséquences sur notre système de pensée. Cela fait partie du mouvement actuel qui nous permet notamment de réfléchir à propos de la domination masculine dans le cadre du langage et de manière générale. 

On parlera également de l’écriture dite "inclusive" qui a pour but de mettre sur un pied d'égalité les femmes et les hommes. L’Académie française y voit quant à elle un "péril mortel". 

Peut-on imposer des changements ? Que répondre à tous ceux qui considèrent que cela relève du gadget ? Quel rôle pour l’école ? Quel rôle pour les médias ?   

Soyez les bienvenu.e.s ! 

Les invités
Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.