A défaut de pouvoir admirer les paysages italiens, François-Régis Gaudry nous fait voyager dans les cuisines du pays entier, avec leurs fumets de pizze ou d'osso bucco qui mettent l'eau à la bouche... Ce soir, posez-lui toutes vos questions culinaires au 01 45 24 70 00.

Comment créer un repas italien qui fait rêver ? Ecoutez les conseils de notre chef et chroniqueur cuisine
Comment créer un repas italien qui fait rêver ? Ecoutez les conseils de notre chef et chroniqueur cuisine © Getty / Erik Witsoe / EyeEm

J'ai posé la question autour de moi de savoir si on allait en enfer, quand on met de la crème dans la carbonara, il semble que oui, tout droit, en compagnie d'ailleurs de ceux qui cassent les spaghettis avant de les mettre dans l'eau bouillante. Mais je voudrais signaler ici qu'Amélie, la programmatrice du Téléphone sonne, fait du tiramisu sans œuf, mais avec un yaourt. Oui, elle s'inquiète aussi de savoir si ça va la conduire tout droit dans les flammes. 

Saviez-vous que Dumas et Rossini s'affrontaient sur la manière de faire les macaronis à la napolitaine ? Pourquoi la margarita est elle toujours la championne des pizzas ? Ce soir, je vous offre littéralement l'Italie sur un plateau. J'ai entre les mains, ou plutôt posé sur la table parce que ça pèse un âne mort On va déguster l'Italie de François-Régis Gaudry, que je ne vous présente pas, que vous entendez déguster tous les dimanches à 11h sur France Inter

La Bible sur la cuisine italienne qu'il nous livre est une mine pour qui veut cuisiner à l'italienne et vous découvrirez qu'on parle de simplicité au fond et que grâce à François-Régis, même moi, je devrais pouvoir me lancer. Pas tout à fait, peut être dans le minestrone, faute de gérer tout de suite, mais vous verrez qu'on peut très facilement sortir de ces fameuses carbonara sans la crème.

Extraits de l'émission

C'est vrai qu'en Italie, ils ont su garder ce lien vraiment sensuel et familial à la cuisine.

C'est ce qui fait le charme profond de cette cuisine pour François-Régis Gaudry qui insiste : "et par ailleurs, c'est une cuisine qui, effectivement (c'est peut être pas forcément vrai quand on cherche dans les détails), mais elle est une cuisine vraiment nutritionnellement correcte". En cela, notre chroniqueur évoque les alliances répétées, et travaillées dans son livre, avec les féculents (pâtes) et les légumineuses (lentilles, pois chiches, etc.). Les familles pauvres ne pouvant pas avoir accès à la viande, denrée trop chère à l'époque, ont construit une cuisine dite "du pauvre" axée sur les protéines végétales plus facile d'accès. 

C'est d'abord une cuisine d'extraction paysanne. 

"Ce fantasme correspond quand même à une certaine réalité d'une cuisine simple. Une cuisine du trois fois rien, avec trois ingrédients qui peuvent procurer des miracles dans l'assiette", affirme notre chroniqueur. 

François-Régis Gaudry évoque ensuite, grâce à la question d'une auditrice, l'importance de la migration dans la cuisine italienne. C'est une cuisine qui s'est exportée et qui a réussit à se nourrir de ces mouvements et de ces flux tout en gardant une base solide et ancrée dans le terroir. 

Il est également question des comparaisons que l'on fait assez vite entre cuisine française et cuisine italienne. Y a-t-il un syndrome d'infériorité chez les chefs italiens par rapport à la cuisine française ?

"Il est vrai que l'Italie regardait la France comme le pays modèle pour sophistiquer sa cuisine et en même temps, il y a encore quand même beaucoup de chefs italiens qui pratiquent justement une cuisine très simple et très familiale et qui ne sont pas tellement laissés avoir par ce mirage".

Mais le Français reste un amoureux absolu et un admirateur de l'Italie.

C'est un pays qui nous ressemble mais qui nous fait voyager par l'assiette, précise François-Régis Gaudry. 

Avec nous, pour en parler et pour répondre à vos questions

Toutes vos questions et vos témoignages au standard de Radio France - 01 45 24 70 00 -, sur l'application France Inter et par e-mail à l'adresse telsonne@radiofrance.com.

Les invités
Les références
L'équipe