Depuis que l'affaire "Pénélope Gate" a éclaté, on peut se demander si les contre-pouvoirs en France (la presse, la justice, les actions citoyennes) sont efficaces.

Depuis les révélations sur les emplois présumés fictifs de son épouse, François Fillon accuse la presse de l'"assassiner politiquement", mais la presse est-elle vaiment un quatrième pouvoir ? Ce quatrième pouvoir existe-t-il vraiment, comme en doute Claude Angéli dans son dernier livre "Les Plaisirs du journalismes" (Fayard) , et est-il efficace ?

Et qu'en est-il du pouvoir judiciaire ? Et au-delà , quels sont les contre-pouvoirs dans la France d’aujourd’hui ?

Les invités
Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.