Lundi 17 juillet se tient au Sénat la Conférence nationale des territoires. Retour dans le #telsonne sur les tensions entre Etat et collectivités locales : progrès ou austérité ?

Ils sont réunis autour d'un ordre du jour qui n'en fait pas état, mais pourtant, élus locaux et membres du gouvernement ne pourront manquer d'aborder les mesures brûlantes annoncées par le couple de l'exécutif. Elles sont destinées à un accueil glacial, tant les élus locaux déplorent déjà les efforts financiers auxquels ils ont dû se soumettre. Sous le quinquennat Hollande, ils avaient subi une baisse de leurs dotations à hauteur de 11 milliards d'euros. C'est une participation à 50% des économies budgétaires sur la période, quand bien même les collectivités ne représentaient que 20% des dépenses. Comment et avec quelle légitimité les élus locaux vont-ils accueillir les exigences budgétaires du gouvernement ?

Malgré les larges communications autour de la construction d'un "pacte de confiance" entre Etat et collectivités, les tensions autour des mesures gouvernementales sont multiples. Parmi elles, l'exonération de la taxe d'habitation pour 80% des contribuables fait beaucoup parler, ses opposants la pensant comme une mise en danger de l'autonomie des collectivités. Les élus locaux disposeront-ils toujours de moyens d'action efficaces au niveau local ? Que penser de la centralisation qui sous-tend l'action gouvernementale ?

Autre point cher au gouvernement, l'élaboration d'un Plan local d'urbanisme dont l'ambition est de réduire l'ampleur du problème français du logement. Les statistiques urbaines montrent l'accroissement dans de nombreuses agglomérations d'un déficit de logement dû à de trop peu nombreuses constructions. Préférant embellir leurs territoires et contenter leur électorat plutôt que de favoriser la venue de nouveaux habitants, beaucoup d'élus rechignent à la délivrance de permis de construire et succombent à la pression des associations de résidents. L'action du gouvernement, en ce sens, prend-elle la bonne direction ?

Posez vos questions à ce sujet lundi 17 juillet dans le Téléphone Sonne au 01 45 24 7000 ou sur les réseaux sociaux #telsonne. Stéphane Leneuf et ses invités tâcheront d'y répondre sur France Inter, de 19h20 à 20h.

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
  • 0145247000
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.